Comment vérifier la conformité de son installation ?

Le système électrique est un élément primordial dans le bon fonctionnement de tout bâtiment. Une mauvaise installation est synonyme d’absence d’énergie électrique. Si vous souhaitez avoir les méthodes et astuces pour vérifier la conformité de votre installation, alors cet article est tout indiqué pour vous.

Pourquoi vérifier son installation ?

Une habitation fonctionne avec l’énergie fournie par votre installation. Cette dernière doit faire l’objet de contrôle pour assurer la sécurité des biens et personnes qui jouissent de l’énergie. En effet, un bâtiment peut abriter des marchandises ou des êtres humains. Il convient de garantir le bien être de ces derniers par un contrôle minutieux de l’installation électrique.

Le mauvais état de l’installation peut entrainer plusieurs conséquences toutes néfastes pour votre vie d’où l’importance de la mise en conformité électrique. Vous pouvez subir une électrocution due à un court-circuit ou subir un incendie ou encore perdre votre vie ou celle de vos proches. Aussi, votre assureur peut se désister en cas de sinistres de votre maison surtout si vous ne faites pas souvent vérifier vos installations.

Ce contrôle se fait suivant des normes établies par les structures adéquates. Ces normes varient selon qu’il s’agit des bâtiments particuliers ou des entreprises. Ainsi, s’agissant des bâtiments particuliers, la norme qui prévaut est la NFC 15-100. Cette dernière définit :

  • Le choix des prises électriques ;
  • Le choix des interrupteurs, des disjoncteurs, et des autres appareils entrant dans la composition du circuit électrique. Le schéma électrique adéquat ;
  • Le choix des fils électriques à utiliser ;
  • Le choix des gaines isolantes et les règles de mise en terre.

Quant aux entreprises, il leur est imposé par la loi de procéder au contrôle de leurs installations électriques chaque année. Il faut préciser ici qu’il s’agit des établissements recevant du public ou les immeubles de grande hauteur, le contrôle doit être fait au moins une fois dans l’année.

Qui peut vérifier une installation ?

Pour vérifier votre système électrique, vous pouvez faire appel au professionnel chargé de son installation. Il doit vérifier la conformité de son travail par rapport aux normes édictées. Au bout de ce contrôle, une attestation de sécurité doit être délivrée par un organisme adéquat et après le passage d’un agent agréé. Il s’agit ici du Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité (CONSUEL) qui délivre le certificat de conformité du système électrique.

En outre, vous pouvez faire appel directement au CONSUEL dans le cas d’une réparation. Cette visite est en principe automatique, mais l’attestation de sécurité prendra 1 mois avant sa délivrance à compter de l’introduction de la demande.

Pour les entreprises, des organismes accrédités peuvent effectuer les vérifications. Dans ce cas, les vérifications sont faites annuellement, sur demande de l’inspection du travail, de l’assureur.

Peu importe celui qui effectue le contrôle, ce dernier porte essentiellement sur les éléments suivants qui figurent sur les rapports. Il s’agit de :

  • La prise de terre et des conducteurs de terre
  • Le conducteur principal de protection, le fil reliant la prise de terre au tableau
  • La liaison équipotentielle principale

En fonction du lieu contrôlé, vous recevrez différentes formes d’attestations. En effet, s’il s’agit d’une habitation personnelle alors vous obtiendrez une attestation jaune. Pour les entreprises, l’attestation sera de couleur verte.

Vous aimerez aussi...